top of page

Koh Phangan, l'île aux multiples facettes


île de koh phangan, sud Thailande

Ile festive, île nature ou encore havre de paix pour les néo-hippies et digital nomads, Koh Phangan présente de multiples visages. Un petit paradis pas si perdu que ça mais encore relativement préservé du tourisme de masse qui saura séduire les visiteurs en quête d’exotisme.


Sommaire

Pourquoi aller à Koh Phangan ?


Koh Phangan est située dans le Golfe de Thaïlande, elle forme avec ses voisines Koh Samui et Koh Tao, un trio d’îles assez complémentaires. Koh Samui est la plus grande et la plus touristique des trois, avec son aéroport et ses complexes hôteliers, elle est un point d’arrivée ou de séjour pour de nombreux vacanciers. Koh Tao est la plus petite et la plus sauvage, elle est réputée pour ses fonds marins qui attirent les amateurs de plongée. Entre les deux, Koh Phangan offre un bon compromis alliant tranquillité sur la côte ouest et animation et fête du côté sud tout en restant assez sauvage.


Comment aller à Koh Phangan ?


Koh Phangan ne dispose pas d’aéroport, en revanche sa voisine Koh Samui, oui. Si vous arrivez de l’étranger ou d’une autre région du pays, le plus simple est de prendre l’avion pour Koh Samui puis le fast ferry. Il y a plusieurs embarcadères à Koh Samui, ceux qui desservent Koh Phangan sont au nord, tout proches de l’aéroport (vers Bang Rak et le Big Buddha). La traversée dure entre 30 et 50 min selon la météo.

Une autre option, si vous venez par exemple de Phuket ou de Krabi, est de prendre un ferry depuis le port de Donsak près de Surat Thani sur le continent. La traversée dure environ 2h30, on arrive au port de Thong Sala à Koh Phangan.


Comment circuler à Koh Phangan ?


Les transports sont assez restreints à Koh Phangan, il n’y a pas de bus, juste quelques taxis collectifs (les songthaews) qui vous sauteront dessus à votre arrivée au port mais les tarifs officiels sont affichés. De là, vous pourrez facilement rejoindre votre lieu de résidence sur l’île. En cas de besoin vous pourrez toujours demander à votre hôtel de commander un taxi mais vous n’en trouverez pas forcément dans la rue. D’une manière générale, il y a assez peu de circulation sur l’île, en tout cas pour les voitures, car la plupart des voyageurs circulent en scooter. Comme partout en Thaïlande, vous pouvez en louer très facilement pour pas cher. Le vélo n’est pas forcément recommandé, sauf sur certaines zones relativement plates, car il y a pas mal de montées.


Pourquoi aller à Koh Phangan ?


La fête


Koh Phangan n’est pas l'île la plus fameuse de Thaïlande mais son nom fera sans doute écho chez les voyageurs les plus fêtards. En effet, elle est surtout connue pour ses grandes fêtes et soirées et surtout comme la fameuse full moon party qui a lieu chaque mois sur la plage de Haad Rin au sud de l’île. Comme son nom l’indique, la full moon party a lieu lors des nuits de pleine lune, il est donc assez facile de connaître les dates. Vous pouvez également trouver les informations sur la page officielle de l’événement. La célébration, dont l’origine remonte aux années 80, est devenue de plus en plus populaire et attire des milliers de jeunes voyageurs du monde entier dans une ambiance électro, colorée et fluo. Il y a même désormais des half moon parties !




Mais pour faire la fête à Koh Phangan, il n’y a pas que la full moon ! Électro, reggae, disco, funk, les soirées sont nombreuses et il y en a pour tous les goûts. Dès que vous mettez le pied sur l’île, vous voyez partout des affiches annonçant les prochains événements, il y a aussi des pages et groupes sur les réseaux sociaux. Le plus étonnant c’est que de nombreuses soirées ont lieu dans des endroits un peu difficile d’accès, voire dans la jungle.

J’ai eu pour ma part l’occasion de tester le Rasta Home dans une ambiance reggae très bon enfant et le Hollystone avec un son plus électro et en pleine nature !


Dans un registre plus calme, l’Alcôve est un superbe resto-bar tenu par deux françaises et situé sur la plage de Hin Kong. Avec sa déco exotique et chaleureuse, le cadre est parfait pour un diner en amoureux les pieds dans le sable.


Plages et nature


île de koh phangan, sud Thailande

Encore relativement sauvage, l’île est en grande partie recouverte par la jungle. Elle recèle donc de nombreuses possibilités de randonnées permettant de découvrir des plages isolées, comme celle de Bottle Beach, ou des cascades. Je n’ai malheureusement pas eu l’occasion d’en faire au cours de mon séjour car il a beaucoup plu et les sentiers étaient difficilement praticables. La randonnée au viewpoint de Bottle Beach est l’une des plus plébiscitées par les voyageurs.


Côté plages, celle de Haad Yao, Haad Salad, Bottle Beach et Malibu à Chaloklum sont parmi les plus belles : sable blanc, palmiers et eau transparente sont bien au rendez-vous. En revanche, les eaux sont peu profondes et il est plus facile de barboter que de nager réellement. Toujours sur la côte ouest la plage de Zen beach, la bien nommée, regroupe les amateurs de yoga et de couchers de soleil tandis que celle de Secret beach est parfois fréquentée par des amateurs de naturisme.




A noter qu’il est possible de pratique le Kite surf au sud de Koh Phangan lorsque les conditions sont réunies.


Les amateurs de plongée préféreront Ko Tao, la petite île voisine de Koh Phangan, réputée comme l’un des meilleurs spots de Thaïlande.

Yoga, méditation, bien-être & … coworking


Les côtes ouest et nord sont encore préservées du tourisme de masse et les hôtels accueillent beaucoup de digital nomads et d'occidentaux en quête de nature et de bien-être.

Les digital nomads, ces travailleurs 100% télétravail ou full remote en anglais, se sont multipliés depuis la crise Covid. Ils sont nombreux à avoir choisi Koh Phangan pour son cadre naturel et son large choix en matière d'activités, de sorties et de restauration. L’offre de l’île est donc largement adaptée à cette clientèle.


Les ateliers de méditation, yoga, respiration, tantra etc, sont très courants dans cette partie de l'île. Et les restaurants affichent souvent une carte healthy ou vegan. En somme, Koh Phangan est l'endroit idéal où se poser quelques semaines ou quelques mois pour les nomades des temps modernes mais aussi pour les voyageurs qui voudraient allier découverte et bien être.


Où loger à Koh Phangan ?



Des hôtels comme le Highlife bungalow ou le Loyfa natural resort disposent de chambres bungalows très confortables et d'espaces de travail adaptés. Ils offrent également des activités hebdomadaires et proposent aussi des formules mensuelles pour des séjours longue durée. Ils sont bien sûr ouverts à tous le monde mais leur popularité auprès des digital nomads fait qu’ils affichent souvent complets.


J’ai eu l’occasion de tester les deux, et ils sont vraiment d’un très bon rapport qualité prix. Ils sont tous les deux situés sur la côte ouest où règne cette ambiance bohème néo-hippie. Le Highlife est installé en surplomb de la plage de Haad Yao et sa piscine offre un superbe point de vue sur celle-ci. Le Loyfa est installé au bout d’une petite presqu’île et offre un environnement très calme, en bordure de plage et à l’écart de la route principale.


plage de Haad Yao, île de koh phangan, sud Thailande


Le Haad Yao Bayview constitue une alternative intéressante sur la belle plage de Haad Yao. Il s’agit d’un complexe assez grand, il dispose donc d’une plus importante capacité mais ce n’était pas un coup de cœur pour moi car je l’ai trouvé trop impersonnel à mon goût.

Si cet article vous a envie de découvrir Koh Phangan, l'île aux multiples facettes n’hésitez pas à me contacter pour en savoir plus.




Posts récents

Voir tout
bottom of page