top of page

Mon top 5 des lieux à visiter à Bangkok

Dernière mise à jour : 29 juil. 2023


vue de Bangkok depuis Chinatown

Bangkok est une capitale trépidante qu'il faut savoir apprivoiser. J'avais entendu tellement de choses négatives à son sujet, trop grande, trop bruyante, trop polluée... que j'avais quelques appréhensions avant d'y aller. C'est l'une des raisons pour lesquelles j'ai choisi de la visiter à la fin de mon séjour en Thaïlande. Je ne regrette absolument pas cette décision car au final, je me suis surprise à vraiment apprécier cette ville et cela m'a permis de finir mes deux mois thaïlandais en beauté !


Voici donc mon top 5 des lieux à visiter à Bangkok, véritable mégalopole asiatique. Ici pas de surprise, que des lieux bien connus des visiteurs mais qui valent effectivement le détour.



Et ne manquez pas mes recommandations en matière d'hébergement en fin d'article.


Le Palais Royal

Palais royal de Bangkok

Parmi les activités phare de Bangkok, la visite du Palais royal figure en haut du podium.


Construit en 1782, il a servi de résidence royale principale jusqu'en 1932. Il est encore utilisé aujourd'hui pour certaines cérémonies officielles. D'ailleurs il vaut mieux se renseigner car il n'est pas rare qu'il soit fermé certains jours de fêtes.


Le complexe est immense, il abrite une centaine de bâtiments mais la plupart ne sont pas ouverts à la visite. Si comme moi, vous aimez apprécier les détails, comptez 3h pour en faire le tour. Pour les plus rapides, il est possible de combiner la visite du Palais Royal à celle du Wat Pho, juste à côté, en une demi-journée.


Le Wat Phra Kaew, ou temple du Bouddha d'émeraude, au centre du complexe vaut le détour à lui tout seul. Véritable joyau d'art et d'architecture, il abrite une statue de Bouddha haute de 45 cm à peine qui est pourtant l'une des plus vénérées du pays.


Visiter le Wat Phra Kaew c'est se perdre dans un dédale de temples, de galeries ornées de fresques murales et de décors d'une infinie richesse. On pourrait passer des heures entières à admirer tous les détails et ne jamais en avoir fait le tour. Mais il faut bien quitter ces lieux un jour, ne serait-ce que pour se restaurer !


Le droit d'entrée est assez élevé, 500 baths (environ 15 €). C'est le monument le plus visité du pays et sûrement le plus cher aussi mais c'est vraiment magnifique.


💡Petit tips de visite, à la sortie, si vous croisez un petit train, grimpez dessus. Il vous emmènera au théâtre royal Sala Chalermkrung de Bangkok pour assister à un spectacle de danse traditionnelle. Les danses des différentes régions sont présentées avec des explications en anglais sur les styles, les figures mythologiques, etc... C'est beau, instructif et inclus dans le ticket du Palais royal !


Le Wat Pho

Bouddha couché du temple Wat Pho Bangkok

A la 2ème et 3ème place des monuments les plus emblématiques de Bangkok, on trouve le Wat Pho et le Wat Arun.


La visite du Wat Pho peut se faire après celle du Palais Royal car les deux sites sont voisins. Moins impressionnant mais plus paisible, le Wat Pho est surtout réputé pour son immense Bouddha couché de 45 m de long. Il faut faire le tour de la statue pour admirer ses pieds incrustés de décors en nacre illustrant les 108 états de Bouddha.


Le temple est également connu pour être le berceau du massage thaïlandais, il abrite d'ailleurs un centre de massage traditionnel où l'on peut se former à cet art ou simplement se faire masser.


La visite du Wat Pho coûte 200 baths, soit environ 5,5€, celle du Wat Arun 100 baths, soit moins de 3€.


Le Wat Arun

coucher de soleil sur le temple Wat Arun à Bangkok

Pour rejoindre le Wat Arun, il vous faut traverser le Chao Phraya, le fleuve qui traverse la capitale thaïlandaise. Il y a des bateaux qui font régulièrement des allers-retours entre les deux rives pour quelques baths.


Le Wat Arun tire son nom de la déesse hindoue de l’aube Aruna, il est ainsi parfois appelé temple de l'aube. Le prang, édifice central de forme pyramidale, représente le Mont Méru, centre du monde dans la mythologie bouddhiste. L'ensemble est finement décoré de statues et de nombreux motifs floraux en porcelaine qu'on peut admirer de près en accédant au premier niveau de terrasse.


💡A ne pas manquer : le coucher de soleil sur le Wat Arun qui s'illumine à la nuit tombée, rendez-vous incontournable des amoureux et des amateurs de photo.


Chinatown

rue à Chinatown Bangkok

Après cette plongée dans l'histoire de Bangkok, direction Chinatown !


Le quartier chinois de la capitale thaïlandaise serait l'un des plus vieux et des plus grands du monde.


Attraction number one : la célèbre Yaowarat Road, artère principale du quartier chinois de Bangkok avec ses nombreuses enseignes en caractères chinois tellement photogéniques à la nuit tombée.


Peuplée de nombreux stands de streetfood et gargotes en tout genre, elle est envahie en soirée par une foule de touristes et de locaux. Odeurs, saveurs et couleurs garanties !


Ailerons de requins, nids d'hirondelles ou encore concombres de mer sont parmi les spécialités locales les plus étonnantes. Âmes sensibles s'abstenir...


J'ai eu un gros coup de cœur pour ce quartier très vivant, ses façades défraîchies, ses lanternes rouges, ses fresques murales et ses bouis bouis à tous les coins de rues...


💡Si vous avez un peu de temps, je vous conseille de prolonger la visite par un détour dans le quartier ancien de Talat Noi. Si l'animation règne en général à Chinatown, ce coin est beaucoup plus calme. Vous y trouverez de nombreuses galeries d'art, des œuvres de street art et des cafés trendys où il fait bon siroter un thé ou un café au bord du fleuve Chao Phraya.


La Tour King Power Mahanakon

vue de Bangkok depuis la tour King power Mahanakon

Quoi de mieux que de prendre de la hauteur pour finir un séjour à Bangkok !


Avec ses 314 mètres de hauteur, la tour King Power Mahanakhon est le gratte-ciel le plus haut de la capitale et du pays. Inaugurée en 2016, elle a détrôné la tour Baiyoke qui culmine elle à 309 mètres.

Son architecture symbolise une image pixelisée en cours de téléchargement. En effet de loin on pourrait penser qu'elle est inachevée.


Même si l'entrée est assez onéreuse (à partir de 800 baths pour un adulte, soit environ 22€), le voyage jusqu'au 74ème étage vaut la peine ! La montée en ascenseur, d'une rapidité incroyable, est déjà un spectacle en soi !


Pour les plus téméraires, la plateforme d'observation du 78ème étage comporte un skywalk ou plancher de verre, où on peut "marcher dans le vide". Sensations garanties !


💡Conseil : allez-y en fin de journée pour profiter des dernières heures du soleil et de la vue sur Bangkok bye night. Voir la ville s'illuminer au fur et à mesure que la lumière décline est absolument magique !


Où dormir à Bangkok ?


C'est à Chinatown que j'ai choisi de loger durant mon séjour à Bangkok ce qui s'est avéré être un choix judicieux : les principaux point d'intérêt cités plus haut sont accessibles à pieds ou en métro et la gare centrale est toute proche, idéal pour aller passer une journée à Ayutthaya (voir mon article sur le sujet).


J'ai vraiment apprécié l'hôtel Royal Bangkok Chinatown, il est moderne, confortable et dispose d'une piscine en rooftop avec une vue imprenable sur la ville (la photo en haut de l'article y a été prise), le tout à un prix vraiment abordable. Il est situé en plein cœur de la Yaowarat road et à deux pas du métro (station Wat Mangkon du MRT).


De nombreux touristes logent dans le quartier de Khao San Road, connu pour sa vie nocturne débridée et ses hôtels/bars low cost mais personnellement ça ne m'attirait pas du tout et j'ai vraiment apprécié l'énergie qui se dégageait de Chinatown.


Si vous avez envie de visiter Bangkok et de connaître mes bonnes adresses, n’hésitez pas à me contacter.





Posts récents

Voir tout
bottom of page